Notre Actualité

La CFDT condamne une campagne immonde


Covid-19 - Prolongation du confinement jusqu'au 11 Mai 2020 (au moins)


Barèmes des primes mensuelles d'ancienneté 2020


Souscription fédérale : tirage le 2 juin 2020


Salaires minima Ingénieurs & Cadres de la métallurgie 2020 : la FGMM-CFDT ne sera pas signataire !


ACTION METAUX 33


Catalogue IFEAS 2020


Halte à la violence


La CFDT a obtenu le retrait de l'âge pivot


RÉFORME DES RETRAITES : Pour concrétiser ses intentions d'ouverture, le gouvernement doit ret


Mobilisation le 17 Décembre


REFORME DES RETRAITES : Une réforme plombée par l’obsession budgétaire


Congrès 2019


Formation IFEAS


CHANGEMENTS DE COORDONNEES


CFDT : Premier syndicat en France


Communique commun d'IG Metall et de la CFDT chez Peugeot Citroen DS et Open Vauxhall


Formations - Inscrivez-vous


ACTION METAUX N°29


Nokia : 600 emplois sont menacés


Un copain nous quitte


Safran - Zodiac : Ca c'est fait !


Décès de François Chérèque


Déclaration du Conseil National Confédéral


Communiqué aux sections


Loi Travail - Le Symétal CFDT Sud-Francilien reste mobilisé


Loi Travail - Suivi du projet après la commission des affaires sociales


Grève du 31 mars : à la CFDT, la base se rebiffe contre Laurent Berger


Déclaration du Bureau du Symétal CFDT à l'attention du Bureau National


Le Symétal CFDT Sud Francilien s'oppose au projet de loi de réforme du droit du travail


PRISON POUR LES GOODYEAR


LA SANTE DES SALARIES


La Formation professionnelle des adultes


Amendements Loi Macron : Un contresigne fondé sur des préjugés consternants


Macron décrète la modernisation générale


Retraites complémentaires : “Chacun doit prendre ses responsabilités”


La CFDT condamne une campagne immonde

Publié par Par Commission exécutive de la CFDT le 10-05-2020

La CFDT condamne avec la plus grande fermeté la campagne menée depuis hier sur les réseaux sociaux par le syndicat info-com de la CGT.


Les différends syndicaux ne justifient aucun acte calomnieux envers les personnes, aucune attaque dégradante et aucun message à caractère homophobe.

Ces affiches sont ignobles. Elles sont une insulte pour l’ensemble des salariés et agents qui votent pour la CFDT ainsi que pour ses adhérents.

La CFDT demande le retrait immédiat de ces affiches et attend la condamnation par la CGT d’une campagne indigne du débat démocratique.

Le Symétal condamne cette attaque ignominieuse du syndicat info-com de la CGT.

Le communiqué de presse est téléchargeable à ici